Épinettes de Paul Pieffort (né en 1856)

épinette Pieffort
Description de trois modèles que Piéffort à offert au musée de la musique de Paris :
http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/?INSTANCE=CITEMUSIQUE&URL=/ClientBookLineCIMU/recherche/NoticeDetailleByID.asp
Leurs références sont : E.980.2.166, E.1626 et E.1628.


Aucun de ces instruments n'est exposé ; d'ailleurs aucune épinette n'est visible dans ce Musée national, qui n'aime pas beaucoup la musique populaire...

Une épinette du luthier-musicien été reproduite sur plan, échelle 1 ; par Pierre Abondance, Pierre Jacquier et Michel Robin.



Christian Declerck nous donne un condensé très riche de plusieurs articles parus dans Le Nord Maritime
au sujet  d'une tournée triomphale de l'artiste à Lille, Dunkerke, Rouen.. etc, en décembre 1902.
http://graal.asso.free.fr/accueil/declerck/p.htm
et :
http://archivesdufolk59-62.blogspot.fr/2013/05/paul-pieffort-artiste.html







à droite,
 une que Pieffort  a offerte au Musée de Musique du Conservatoire de Paris
Les trous du frettage chromatique sont bien visibles








à gauche et ci-dessous, collection personnelle

épinette Paul Pieffort au CNSM



signature de Pieffort
Vers 1900, les épinettes Paul Pieffort sont largement copiées des ajolaises, mais avec des bois exotiques, une facture très soignée, ouïe inférieure en fleur de lys.


Page rédigée par Christophe Toussaint