Ce site est dédié à l'épinette des Vosges, cithare à bourdons fabriquée dans la montagne vosgienne, notamment par Christophe Toussaint - auteur de ces quelques pages - qui est donc un "épinettier" de profession et qui travaille dans une  "épinetterie" ou une "épinesterie" (?) sic

« À la suite de mon grand-père, Marcel Gaspard, c'est certainement plus de 3000 de ces petites cithares à bourdons que j'ai réalisées depuis 1978.  Ce qui représente désormais quelques stères d'instruments, que je n'ai pas simplement rangés au bord du chemin, ni même brûlés, mais vendus bûche après bûche, notamment à d'autres concitoyens Terriens qui savent en distiller de suaves musiques

Fâre des épinettes des Vosges ç'o mo mtèy enndèpè dèhh nîf cent septante éheute ; j'a r'pris lè piéce dè mo grand-père. Jé fas des épinettes ino qu'do lo to, éco dè nîves, èco dè novolles, poro mou qu'è foraû qu'elle devnesse ïn vra instrument. È n'y wà dive ou'è sti racontè su lè "bûche à musique-lè" (jè n'sérau dire : lè logne è mizik !)

christophe toussaint

4  lieu-dit Les Granges de Franould  4

F - 88200 DOMMARTIN-LÈS-REMIREMONT

     GSM : 06 41 68 50 79                                         fixe, en soirée : 0033   o3 29 22 47 16

Plan d'accès

Données GPS :
Long. : 06° 40' 25.8'' E Lat. : 47° 59' 15.1'' N

J'aurais quelque chose à vous demander...             epinette@free.fr







         Actualités

Neuheiten / novelas / its nieuws :

France-musique, mercredi 10 décembre, Avanti!, émission de Denisa Kerschova, à 7h 24mn : http://www.francemusique.fr/player/resource/64607-70507#
Elle y cause d'épinette et nous en fait entendre, ouh ! la ! la !, merci la France !

Le 22 novembre, Gisèle Gravier s'est éteinte au Val d'Ajol. Une mémoire de l'épinette qui disparaît ; elle avait 87 ans.


 2 pages d'André RICHARD  (d'Éloyes), secrétaire honoraire de l'Association des Vosgiens de Paris.

Par Roland Kroell, le festival d'épinettes de Bruyères de juillet 2013, à Bruyères : https://www.youtube.com/watch?v=7yavX9m0OTg
Le record austral de la pratique de l'épinette toujours détenu par Christian,  un vosgien, 
chauffagiste à la station scientifique Concordia, tout près du pôle sud !
L'épinette : ¿ un antidote à l'obscurité permanente et à l'isolement ?

Cette épinette des Vosges appartenant à Jean-François Dutertre a été volée lors d’un cambriolage
à Chailly-en-Gâtinais près de Lorris (Loiret) aux environs du 11-12 février 2004.
Il s’agit d’un instrument long d’environ 90 cm, à double caisse, muni de six cordes et
d’une touche chromatique.



Les deux caisses, les éclisses et la table d’harmonie sont en noyer. La table d’harmonie de la seconde caisse est en pin d’Orégon. La touche chromatique est frettée sur un placage de palissandre. La première caisse est ajourée et munie de deux âmes. Les ouïes sont en forme de cœur et de trèfle. La tête est en noyer sculpté et montée de six mécaniques de guitare de marque Grover. Cet instrument est un modèle unique fabriqué par Noël Warnier, luthier à Verviers (Belgique) en 1985.


En cas d’indices ou de découverte contactez d’urgence Jean-François DUTERTRE par mail (jeanfrancois.dutertre(@)sfr.fr).

Conformément aux articles 26,27 et 36 de la Loi Informatique et Libertés du 06 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant. Pour faire valoir ce droit, vous pouvez contacter le gestionnaire du site.



Remise à jour (partielle, anecdotique, discrète et néanmoins laborieuse, dissoute dans le fratras de ce site que vous avez bien du courage à aborder) le 16 décembre 2014

Realisé bij d0s (hijo mio) + jetzt zijn Vater himself maar malauradament kicsit solo & isolé


sinds 2004